Sur Mes Ecrans #2.

Ma Wishlist Films

 

 

Pour ce deuxième épisode de ma nouvelle catégorie Sur Mes Ecrans, je vous retrouve aujourd’hui avec ma wishlist de films, ceux qui sont dans ma liste de films à voir depuis bien trop longtemps, mais je ne prend jamais le temps de les regarder, parce qu’il y en a des nouveaux qui sortent, qui me donnent davantage envie, ou alors que je n’ai pas envie de regarder au moment où j’ai le temps de regarder ce film. BREF.

 

La Ligne Verte : Déjà, A partir du moment où il y a Tom Hanks, c’est forcément dans ma wishlist! Paul Edgecomb, pensionnaire centenaire d’une maison de retraite, est hanté par ses souvenirs. Gardien-chef du pénitencier de Cold Mountain en 1935, il était chargé de veiller au bon déroulement des exécutions capitales en s’efforçant d’adoucir les derniers moments des condamnés. Parmi eux se trouvait un colosse du nom de John Coffey, accusé du viol et du meurtre de deux fillettes. Intrigué par cet homme candide et timide aux dons magiques, Edgecomb va tisser avec lui des liens très forts.

1917 : Un film tournée uniquement en plan rapproché WOUAW. Pris dans la tourmente de la Première Guerre Mondiale, Schofield et Blake, deux jeunes soldats britanniques, se voient assigner une mission à proprement parler impossible. Porteurs d’un message qui pourrait empêcher une attaque dévastatrice et la mort de centaines de soldats, dont le frère de Blake, ils se lancent dans une véritable course contre la montre, derrière les lignes ennemies.

 

 

Parasite : LE film qui à fait tellement parlé en 2019… Toute la famille de Ki-taek est au chômage, et s’intéresse fortement au train de vie de la richissime famille Park. Un jour, leur fils réussit à se faire recommander pour donner des cours particuliers d’anglais chez les Park. C’est le début d’un engrenage incontrôlable, dont personne ne sortira véritablement indemne..

Le Mans 66 : Mes frères en parlent tous les jours tellement ils ont aimé ! Basé sur une histoire vraie, le film suit une équipe d’excentriques ingénieurs américains menés par le visionnaire Carroll Shelby et son pilote britannique Ken Miles, qui sont envoyés par Henry Ford II pour construire à partir de rien une nouvelle automobile qui doit détrôner la Ferrari à la compétition du Mans de 1966.

Sauver ou Périr : La bande annonce m’a déjà fait pleurer à chaudes larmes, alors je n’imagine pas le film entier.. Franck est Sapeur-Pompier de Paris. Il sauve des gens. Il vit dans la caserne avec sa femme qui accouche de jumelles. Il est heureux. Lors d’une intervention sur un incendie, il se sacrifie pour sauver ses hommes. A son réveil dans un centre de traitement des Grands Brûlés, il comprend que son visage a fondu dans les flammes. Il va devoir réapprendre à vivre, et accepter d’être sauvé à son tour.

 

Partager: