Comment Prendre Soin De Ses Vêtements.

 

Comme vous le savez, j’ai changé mon mode de consommation l’année dernière, j’achète désormais des produits de meilleure qualité, j’évite un maximum la fast fashion (j’évite même d’entrer dans les magasins quand je peux). Evidemment, il m’arrive de craquer sur un article de chez H&M ou Pimkie, mais si vraiment je peux éviter, j’évite, je n’ai absolument pas besoin de nouvelles choses en ce moment. J’ai déjà acheté tout ce qu’il me fallait pour cette saison et pour l’hiver prochain, je n’ai pas forcément envie d’en racheter l’année prochaine, alors je fais plus attention à mes vêtements en général. Alors, voilà mes petits conseils pour que vos vêtements durent plus longtemps!

 

 

Porter un sous-pull ou un débardeur sous votre gros pull. Je ne porte JAMAIS mon pull directement sur ma peau, je n’ai jamais fait ça et je trouve ça désagréable.. Certains pulls grattent, du coup je ne pourrais pas les apprécier autant ou alors je n’aime pas le contact directement avec ma peau, j’ai l’impression qu’il manque quelque chose. Déjà, c’est une bonne solution pour ne pas que le pull soit en contact direct avec votre peau, du coup cela fait que vous le lavez moins souvent, mais aussi, souvent les pulls sont en mailles, alors l’air passe beaucoup plus facilement et vous aurez froid plus facilement.

Les laver à la main avec une lessive spéciale. Cela s’applique pour tous vos vêtements en soie ou en cachemire. J’ai un pull en cachemire que j’ai shoppé d’occasion sur Vinted, je l’adore et j’adore le porter sous ma salopette. J’essaie de le laver le moins possible, mais évidemment quand il est temps de le faire, je le lave à la main dans l’évier avec une lessive spéciale et je le met à tremper dans l’eau froide pendant une dizaine de minutes. Je frotte ensuite délicatement les fibres entre elles, pour ne pas les fragiliser bien évidemment, et je l’essor, toujours délicatement dans une serviette! Pour le mette à sécher, je le met à plat sur une serviette, surtout pas sur un cintre, ça le déformerait. Il existe un programme à main sur la plupart des machines à laver, mais je vous conseille de ne pas l’utiliser pour les pièces fragiles, un VRAI lavage à main serait moins fragilisant. Cela prend un peu plus de temps mais consomme moins!

 

 

Ne pas le laver après chaque utilisation. Avant, j’avais pour habitude de porter un pull et de le mettre directement à laver, sans réfléchir. Mais en fait, je ne me suis pas roulée dans la boue et je n’ai pas été en contact avec la pollution directement. Quand je porte un pull, je vous l’ai déjà dit plus haut, je porte généralement un t-shirt ou un débardeur dessous, alors je porte mon pull 3 ou 4 fois avant de le mettre à laver. Après, cela dépend de la journée que j’ai passé, si j’ai porté mon pull 3h pour faire un aller retour dans un magasin, je ne le mettrait pas à laver, mais si c’est déjà la 2ème fois que je le porte et que je passe la journée avec et je sens que j’ai transpirer dedans, alors je vais le mettre à laver. Réfléchissez, sentez-le et si vous pensez qu’il peut faire encore une journée, alors c’est parfait.

Ne pas les laver à l’eau bouillante sauf le coton. Je ne met jamais mes vêtements à laver à 40°, peu importe ce qu’il y a écrit sur l’étiquette, je met tout à 30°. Déjà, ça consomme moins d’eau parce que la machine dure moins longtemps, mais en plus cela va moins fragiliser les fibre de vos vêtements. Même si c’est du polyester comme la plupart des pièces, cela s’abime à force des lavages. Seul le coton se lave a 90°.

Ne pas étendre les pulls sur un cintre mais les plier. J’ai TOUJOURS étendu mes pulls sur des cintres, j’aimais bien le rendu, j’avais l’impression de mieux voir ce que j’avais quand les pulls étaient étendu et non plier. Quand j’ai commencé une garde robe capsule, je me suis évidemment beaucoup renseignée sur les vêtements eux-même en général et j’ai appris que les faire tenir sur un cintre les déformait vraiment! En fait, maintenant que je le sait ça paraît super logique, sauf que bah avant ça ne l’était pas haha. Je plis mes pulls d’une façon à ce que je sache lesquels sont lesquels. Je prend le temps à chaque fois de bien les plier, et ne surtout pas les mettre en boule.

 


Partager: