Comment Etre Heureux Sur Les Réseaux Sociaux ?

 

Je n’ai jamais été cette personne très encrée dans les réseaux sociaux, même si ce sont des plateformes que j’adore, j’adore communiquer avec certaines personnes à travers les réseaux sociaux et voir la vie des gens à travers eux, j’ai toujours su faire la différence entre la vraie vie et les réseaux. J’ai commencé avec Facebook quand j’étais en 4ème il me semble, ensuite c’était snapchat mais je ne comprenais pas trop le principe je l’avoue, Twitter en 3ème puis Instagram mais que je n’avais pas sur mon téléphone #teamBlackBerry mais sur celui de mon papa, alors je postais une photo tous les 3 mois, quand j’y pensais!

MON HISTOIRE AVEC LES RESEAUX SOCIAUX

J’ai été très accro à Facebook durant de longues années, jusqu’à ma première année de Licence je dirais, donc jusqu’à il y a 4 ans. J’étais toujours sur Facebook, je commentais, likais et partageais tout les contenus qui m’intéressais. Ce pourquoi j’utilisais le plus Facebook c’était pour la photographie. J’ai des dizaines d’albums de photos faites avec mes copines au collège et lycée qui sont heureusement tous en privé maintenant! J’adorais ça, je suivais plein de pages photographies qui m’inspiraient énormément. Ensuite, j’ai découvert Snapchat dans la foulée, avec mon frère qui m’avais expliqué le principe des photos qui duraient que 10 secondes, et j’avoue que j’ai mis du temps à comprendre le principe, même encore aujourd’hui, je ne suis jamais sur Snapchat, sauf pour regarder 2 créatrices de contenu que j’adore suivre là-bas. J’ai l’impression que pour les bloggueuses/ Youtubeuses, Snapchat est le réseau le plus intime, là où elles partagent plus de choses de leur vie quotidienne, et vu que je suis une vraie commère, j’adore tout savoir, j’aime beaucoup ce réseaux, mais uniquement pour ça. D’ailleurs, des fois je découvre que j’ai des snaps d’il y a 3 semaines que je n’ai pas encore ouverts, parce que je n’y pense pas!

J’ai ensuite découvert Twitter, et j’ai tout de suite été plongée dans le côté sombre de Twitter, où je voyais plein de contenu que je n’avais pas envie de voir mais je n’y faisais pas trop attention, j’étais principalement sur Twitter pour suivre les actus des membres de groupe one Direction, c’était au moment où ils faisaient les grands titres de tous les magazines! En Janvier 2015, alors que je suis accro à Twitter autant qu’a Facebook depuis presque 4 ans, un événement est venu tout chamboulé : les attentats de Charlie Hebdo. Sur Twitter, j’ai été submergé de mauvaises choses et de mauvaises ondes, alors j’ai supprimé mon compte. J’avais peur, j’étais tellement bouleversée que je ne voulais plus entendre des choses de la vie extérieure.. 1 an après, une amie m’a conseillé d’y retourner, alors j’ai dû me recréer un compte, et cette fois-ci j’ai fais plus attention à ce que j’écrivais dessus, et à qui je suivais sur ce réseaux. Pour ce qui est de Facebook, plus les années passaient plus je m’y détachait, et je suis maintenant fière de dire que je n’ai ni Twitter ni Facebook sur mon téléphone portable : j’utilise ces deux réseaux sociaux uniquement quand j’allume mon ordinateur portable : le soir chez moi. Et ça me fait du bien d’être éloignée de tout ça la journée, et d’aller juste faire un petit tour le soir, pendant 1h, et après j’éteins.

En même temps qu’Instagram, j’ai découvert Youtube, et ça a chamboulé ma vie (au moins hahaha)! Youtube est mon réseaux social préféré, quoique je ne pourrais surement pas choisir entre Youtube et Instagram… J’ai commencé à m’intéresser à Youtube en 3ème, la première Youtubeuse que j’ai suivi ca à été Zoella, et j’aime toujours autant le contenu qu’elle produit, je suis fan de cette personne. Même si aujourd’hui, elle ne fais pratiquement plus de vidéos, j’aime la suivre sur Instagram là où elle est très active. Je suivais aussi beaucoup de jeunes Youtubeuses qui ont grandi en même temps que j’ai grandi, certaines dont le contenu ne m’intéresse plus mais d’autres qui ont pris la même tournure que moi niveau écologique, je pense notamment à Enjoy Phoenix, que j’avais arrêté de suivre pendant presque 2 ans et que j’ai recommencé à suivre en fin de l’année dernière, quand elle à commencé à traiter de sujets plus d’actualités et écologiques.

 

 

NE GARDER QUE LE CONTENU QUI VOUS INTERESSE

Il y a plusieurs mois en arrière, j’ai fait un gros tri dans les gens que je suivais. J’ai regardé tous les compte pour voir si ce que la personne postais m’intéressais ou non. Et je me suis rendue compte que la plupart du temps je répondais « non » à cette question. J’ai gardé seulement les comptes des gens qui m’inspirent et dont j’aime bien le contenu. Par exemple : je ne suis plus beaucoup de mes amis sur ce réseau. Et c’est pas pour autant que je n’aime pas mes amis, c’est juste que : leur contenu ne m’intéresse pas. Je ne dis pas ça méchamment, mais c’est juste que ça ne m’intéresse pas de suivre quelqu’un qui poste une photo de paysage tous les 6 mois. Ce n’est pas pour ça que je ne vais pas adorer aller boire un verre avec cette personne et parler de tout et de rien. Encore une fois, là encore je fais l’énorme différence entre la vie et les réseaux sociaux, je peux ne pas suivre ma meilleure amie parce qu’elle ne poste pas de photos et quand même passer des après midi entières à parler et rigoler !

COMMENT Y ETRE HEUREUSE

Aujourd’hui, en 2019, je me considère heureuse sur les réseaux sociaux. J’arrive à beaucoup me détacher pour comprendre la réalité ou non. Quand j’ai commencé à être sur Instagram, je suivais beaucoup de compte fitness, de filles super bien foutues qu’avaient un corps magnifique et qui étaient tout le temps en vacances. Et on va pas se mentir : quand on regarde ça on est dégoutés. Mais, après quelques années j’ai pu me rendre compte que ces gens ne sont pas ceux que l’on voit sur les réseaux sociaux, chacun est de temps en temps triste sur les réseaux, on a tous un gros ventre quand on vient de manger et on est jamais super bien épilé de partout 7j/7. Je me voilait la face et pensais que : non, impossible que ces filles retouchent leur photo quand même, elles n’ont pas que ça à faire. Et bien figurez vous que SI, certaines personnes passent des heures à retoucher toutes les parties de leur corps pour avoir l’air parfaite sur les réseaux sociaux, et bizarrement quand on voit une photo d’elles à la plage prise par un paparazzi, on remarque pas mal de différences! Il ne faut jamais se fier à ce que l’on nous montre sur les réseaux! Tout le monde veut avoir le plus belle photo et le plus beau corps pour avoir le plus de like sur sa photo!

J’ai aussi commencé à suivre des comptes positifs sur ce réseaux, comme « The Happy Broadcast » qui annonce une nouvelle positive par semaine, et ça fait super plaisir! Un compte comme « 4 ocean » qui lutte contre la pollution des eaux de mer. En fait, on peut faire plein de trucs positifs sur ce réseaux, sans même s’en rendre compte!

LE BOUTON UNFOLLOW

Il y a certaines personnes que je suis sur Youtube et dont j’adore les vidéos, mais que je suis pas sur Instagram, parce qu’elles font trop de posts sponsorisés, ou alors qu’elles postent que des photos de leur tenues, ce qui ne m’intéresse pas. Mais ce n’est pas pour autant que je ne vais pas adoré les suivre sur Youtube, et je serais la première à regarder et commenter leur vidéo. A l’inverse, il y a certaines personnes que je suis sur Instagram parce qu’elles postent des photos super variées, de leur voyage, de leur maquillage, de leurs tenues, de leurs amies et toutes ces choses là que j’adore, mais que je ne vais pas suivre sur Youtube parce que je n’aime pas le style de leur vidéo, leur manière ou leur voix. Je n’ai pas peur de le dire, je ne fais de mal à personne. Justement, au lieu de continuer à regarder leurs vidéos et critiquer à chaque fois parce que leur manière m’énerve, je préfère tout simplement unfollow la personne et on n’en parle plus.

Les gens oublient trop souvent que c’est totalement gratuit de suivre ou ne plus suivre une personne. Je vois souvent dans les commentaires de personnages de télé-réalité (que je ne suis pas personnellement), des gens qui les critiquent parce qu’ils montrent trop leurs objets de luxe ou parce qu’ils partent trop en vacances, mais les gars : pourquoi si vous n’aimez pas ces personnes ne vous désabonnez-vous juste pas ? Ces personnes ne vont pas vous attaquer en justice parce que vous vous êtes désabonné!


 

WAW, je ne vais pas vous mentir, on est samedi (donc la veille de poster cet article), et je viens de passer 1 heure à écrire cet article d’un trait, j’ai tellement adoré ce sujet, et parler des réseaux sociaux, de ce que je pense et mon ressenti. J’aimerais beaucoup avoir vos avis en commentaire sur ce que vous pensez vous des réseaux sociaux et comment vous les utilisez, ou ne les utilisez pas!

 


 

Partager: